top of page

Etre bienveillant ne signifie pas être complaisant.

Il arrive régulièrement que certaines personnes venues en séance pour obtenir des réponses à leurs questions confondent la bienveillance du praticien avec la complaisance.

A mon sens être bienveillant, c'est savoir écouter l'autre, conseiller, donner des pistes à l'autre, sans trouver des solutions à la place de l'autre.

Ecouter sans juger MAIS savoir mettre l'autre face à ses responsabilités, à ses contradictions (quelques fois) ou à son refus d'évoluer.

Etre complaisant souvent, c'est écouter et ré-écouter la personne en allant dans son sens, en s'apitoyant. La personne complaisante pense aider l'autre mais malheureusement cela ne fait rien avancer.

Lorsque j'accompagne une personne je n'hésite jamais à interrompre lorsque je sens que cette dernière ne cherche qu'une oreille pour exposer ses difficultés sans avoir d'envie réelle de changer. Elle dispose de son libre arbitre pour se sortir d'une situation déplaisante et à mon sens, il est important pour elle de retrouver son pouvoir de décision.

Les personnes qui viennent en séance doivent êtes prêtes à travailler sur elles. Il est important pour moi de le rappeler.

En résumé, soyez bienveillants, jamais complaisants.

Je vous souhaite une très belle journée.

Arnaud.


24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page