top of page

L'importance de penser à soi, de faire des choses pour soi.



Pourquoi est-ce aussi difficile pour une majorité de personnes ?

A travers les séances de voyance, de coaching et même avant durant les séances d'hypnose, c'est quasiment toujours la même problématique qui survient : "Je ne sais pas penser à moi !". Nombreux(ses) sont celles et ceux qui en arrivent même à me confier cette question "Ca sert à quoi de penser à moi ?". Il en est de même pour mettre des actions en place, pour soi. Souvent, j'entends : "Je sais pas faire, j'y arrive pas... ou le célèbre "Comment faire ?".

Penser à soi, c'est avant tout, prendre du temps pour aller à la rencontre de soi-même et de ses aspirations. Au départ, il n'est pas forcément nécessaire de faire des grandes actions. Cela peut être, par exemple : une balade seul(e) à pieds, un instant de contemplation, de méditation, une coupure avec le téléphone ou les réseaux, une pâtisserie... Peu importe. Avoir en conscience que notre bonheur ne dépend de personne : ni d'un amoureux ou d'une amoureuse, ni d'un parent, ni d'un enfant, ni d'un ami. Malheureusement, trop de personnes pensent encore que c'est en s'occupant des autres qu'elle vont atteindre le bonheur. Et ensuite, elles finissent pas fatiguer et se demandent pourquoi ? A s'obstiner à toujours se mettre de côté, n'importe qui finit par s'épuiser. Penser à soi revient à s'octroyer du temps, à laisser tomber le "faire" pour être dans l'"être". S'accorder des temps de repos et de solitude, se faire face et ne pas se mentir. Décider ensuite d'un programme sans en faire un devoir ou un exercice mais simplement un plaisir. Et pour cela, je vous assure, il n'y a nul besoin de stages, de formations ou de méthodes.

Voilà ma vision des choses.

Je vous souhaite une belle journée.

Arnaud.


10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page