top of page

Les pseudos.

Hier, j'ai découvert que j'ai été la cible d'une personne qui a mis un avis négatif sur moi, sans aucun commentaire, juste 1 sur 5.

Cette personne, dont je tairais le nom et avec qui cela semblait bien se passer, puisqu'elle est revenue me voir trois fois, a utilisé un pseudo.

Cette femme que j'ai accompagné et qui se dit être voyante est probablement venue pour avoir confirmation de ses dons mais surtout pour essayer de me discréditer par cette note.

Et oui, c'est une façon d'éliminer les concurrents. Belle mentalité !

Malheureusement pour elle, elle n'a pas été assez astucieuse et le pseudo utilisé a conduit a révélé sa véritable identité.

C'est bien pour cela que je suis contre les pseudos.

Aujourd'hui sous couvert d'un pseudo, une personne peut se lâcher, nuire à n'importe qui, faire preuve de racisme, d'homophobie, afficher des propos haineux, etc...

Je crois que le monde se portera mieux lorsque les principaux réseaux sociaux interdiront l'usage des pseudos et qu'un contrôle sérieux sera effectué sur l'identité des usagers.

Je ne suis pourtant pas pour le "flicage", mais je constate depuis plusieurs années les dérives. Ces mêmes dérives qui peuvent aussi créer du harcèlement moral, du harcèlement scolaire.

Mais en attendant que cela évolue, c'est à chacun de prendre ses responsabilités et d'assumer d'être reconnu en tant que personne, avec un nom et un prénom.

Je n'accepte d'ailleurs plus "d'amis" virtuels ayant recours à un pseudo.

Voilà pour ce petit billet d'humeur.

Moralité : Soyez-vous mêmes (à plus forte raison lorsque vous vous destinez à accompagner les autres).



52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page